En tête

Retour à la page d'accueil

Les Brève du CNGOF
Brèves du CNGOF Périodique d'informations internes du CNGOF, sous la direction de Ph. Descamps

Livres des mises à jour et RPC

  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
  • 2008
  • 2007
  • 2006
  • 2005
  • 2004
  • 2003
  • 2002
  • 2001
  • 2000
  • Brèves
  • Les RPC
2014 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- Les communiqués du CNGOF de 2014 : archives

- A l'occasion de la journée international des droits des femmes : Les professionnels de la périnatalité ont été invités par Madame Najat Vallaud-Belkacem à signer, au Ministère des droits des femmes, le manifeste du 7 mars 2014, proposé par Gynécologie sans Frontières Pr Philippe Deruelle, Secrétaire général du CNGOF appose sa signature au bas du manifeste Nous vous invitons à disposer cette affiche dans vos services, vos salles d'attente et de consultation Télécharger l'affiche
    - Par cette initiative, soutenue par le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF), les professionnels s'engagent « à soutenir les actions de dépistage et de prise en charge des femmes et des enfants victimes de violences, mais aussi à se mobiliser, s'informer, se former et à se rapprocher des réseaux de lutte contre les violences au sein du couple» Consulter le communiqué complèt avec le texte du Manifeste à destination des femmes victimes de violence, signé le 7 mars 2014 à l'initiative de l'Association Gynécologie Sans Frontières
- Le déroulement des 37e journées du CNGOF commenté par son Président le Professeur HÉDON Bernard.
Voir ce vidéo (format HD) - (format réduite)

- À tous nos collègues, J'ai l'immense tristesse de vous faire part du décès de Maurice Bruhat, ancien président du CNGOF, ancien doyen de la faculté de Médecine de Clermont-Ferrand, qui a marqué notre discipline par le dynamisme avec lequel il a contribué à la révolution de l'endoscopie chirurgicale et à faire de l'école de Clermont-Ferrand une référence dans ce domaine. Nous sommes tous en deuil parce que nous ne saurons jamais assez le remercier pour tout ce qu'il a apporté à notre profession.
B. Hédon - Président du CNGOF
Hommage à Maurice Antoine Bruhat

- Le CNGOF, Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français et la SFCPCV, Société Française de Colposcopie et de Pathologie Cervico-Vaginale, saluent l'intention annoncée dans le 3e Plan Cancer de mettre en place un programme national de dépistage organisé du cancer du col de l'utérus.
Il s'agissait d'une demande prioritaire et récurrente des professionnels. L'organisation d'un tel dépistage a démontré son efficacité dans de nombreux pays étrangers comme dans les expérimentations réalisées en France. Il nécessitera, bien sûr, un contrôle de qualité et un suivi rigoureux. Sa généralisation est une avancée significative pour la santé des femmes et mobilisera positivement tous les acteurs professionnels qui pourront ainsi mieux coordonner leurs efforts. Un taux de 80% de la population dépistée ainsi qu'un doublement du taux de couverture vaccinale sont les objectifs fixés par le Plan Cancer III. Les professionnels du CNGOF et de la SFCPCV auront à coeur d'y apporter toute leur contribution.
Paris, 06/02/2014
Le document en PDF téléchargeable

- CNGOF : Communiqé de presse sur l'IVG
A l'occasion du débat parlementaire sur le projet de loi "Egalité Hommes-Femmes" et de l'article qu'il comporte sur l'IVG, le CNGOF rappelle que le combat principal pour l'IVG aujourd'hui dans notre pays n'est pas dans la sémantique. Si les mots ont de l'importance ("droit à" plutôt que "détresse") ils doivent s'accompagner de mesures concrètes concernant l'accès aux soins.
Ce dernier dépend très directement des moyens qui sont donnés aux centres d'orthogénie et notamment des postes médicaux dont beaucoup de centres sont dépourvus. Sortir les centres d'IVG de leur isolement, les intégrer au fonctionnement des services hospitaliers de Gynécologie-Obstétrique en leur donnant les moyens pour les faire fonctionner, aider le secteur libéral à proposer une offre organisée, valoriser l'IVG médicamenteuse, voilà les actions qu'il serait important de mettre en oeuvre.
Le CNGOF se tiendra à l'écart du débat proposé aux parlementaires, en insistant sur le fait que l'essentiel est dans les moyens qui sont donnés aux centres d'orthogénie pour exercer leur mission de santé publique. 20/01/2014
Fichier PDF téléchargeable

2013 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- 19/12/2013 : Communiqué du CNGOF à propos du mouvement des sages-femmes
Le mouvement des sages-femmes a reçu le soutien du CNGOF sur certains points de leurs revendications. Mais le CNGOF ne peut soutenir un mouvement qui mettrait en danger la sécurité des femmes et des naissances, ce qui est le cas de l'usage massif et abusif de l'arrêt de travail comme moyen d'échapper aux réquisitions. Le CNGOF se désolidarise clairement de ce mode de revendication et d'action.

- 13/12/2013 - Paris : Discours de Najat Vallaud Belkacem, Ministre des Droits des femmes, aux 37e journées nationales du CNGOF - Paris
Fichier audio/vidéo

- 13/12/2013 - Paris : Discours de Jean-François Mattéi aux 37e journées nationales du CNGOF - Paris
- Fichier vidéo
- Fichier texte (pdf)

- Lucien Neuwirth s'est éteint le 26/novembre/2013 à l'âge de 89 ans :- Ancien sénateur de la Ve République. - Ancien Député de la Loire
    - "Le CNGOF salue la personnalité et l'action de Lucien Neuwirth qui a permis à toutes les femmes de notre pays d'avoir accès à la contraception"
- Communiqué du CNGOF à propos du mouvement des sages-femmes (31/10/2013):
Saisi par la présidente du Collège National des Sages-Femmes en raison du mouvement national qui est en cours de développement à l'initiative de plusieurs organisations et syndicats de sages-femmes, le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français, réuni en bureau :
    - soutient les demandes portant sur une revalorisation salariale. Elles lui paraissent justifiées en raison des responsabilités médicales de la sage-femme, des conditions particulières d'exercice de ce métier et en raison des compétences acquises au cours d'études universitaires de niveau Mastère (5 ans post-bac) ;
    - comprend et soutient la demande de reconnaissance d'un statut hospitalier spécifique à la profession de sage-femme ;
    - demande que soit précisée la revendication d'être reconnue en tant que praticien de premier recours en périnatalité. Il est important que les patientes puissent avoir accès sans limitation au praticien de leur choix : sage-femme, médecin généraliste, gynécologue médical et gynécologue-obstétricien en premier recours si tel est leur choix ;

    - met en garde contre de possibles dérives revendicatives qui viendraient brouiller le message et auxquelles le CNGOF ne pourrait en aucun cas s'associer. C'est le cas, notamment, des demandes portant sur la réalisation des accouchements à domicile. L'impératif de sécurité de la naissance ne peut tolérer le moindre écart.
- Sondes d’échographie contaminées : de quel risque parle-t-on ? "Lettre ouverte" en date du 16 juillet 2013, cosignée des présidents ou responsables des organimes profssionnels suivants : CERF, SFR, CNGOF, AFU, FFU, CFEF, FNMR, SRH. (PDF)

- Le GRAND LIVRE DE MA GROSSESSE (version 2013 - 2014), en librairie
Notre ami et ancien président J. Lansac a veillé sur la gestation de ce livre comme sur sa propre descendance. Une quarantaine de confrères ont collaboré à sa rédaction. L'équipe du magazine en ligne aufeminin.com a donné à l'ensemble la touche "journalistique", jugée aujourd'hui utile pour agrémenter les données médico-scientifiques en s'adressant au public.
-> Sur vos conseils, vos clientes peuvent donc désormais se procurer cet ouvrage de 482 pages pour la somme de 24,90 €, en librairie et aux éditions Eyrolles.

- Suspension de la mise sur le marché des milieux de transport et de conservation à usage cytologique : CMDH, Cyt All et Fixcytol Avis de l'ANSM en date du 11/07/2013 reçu le 15/07/2013 - Communiqué à la profession - PDF)

- La France doit tout mettre en œuvre pour améliorer les indicateurs de la santé périnatale 
(Communiqué de presse du 29 mai 2013 - PDF)
Suite à la publication du rapport EURO-PERISAT présentant les résultats des principaux indicateurs
de la santé périnatale évalués en 2010, il apparaît que de façon globale, la France ne se situe que dans la moyenne des pays analysés et n’a pas réellement amélioré les principaux indicateurs depuis 2008, notamment pour la mortinatalité et le taux de prématurité.

- DPNI - Diagnostic prénatal non invasif
    - Communiqué de presse du 26/04/2013

    - Le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens (CNGOF) salue le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) pour l'avis qu'il a rendu le 25 avril sur : « les questions éthiques associées au développement des tests génétiques fœtaux sur le sang maternel ». [...]

    - Dans un communiqué publié en ce début d'année - et dans l'attente de l'avis du CCNE - le CNGOF avait souhaité pouvoir appliquer le DPNI aux patientes à risque élevé de trisomie 21.
    Le CCNE répond positivement à cette demande [...]

    - Le CNGOF souhaite maintenant que la législation et la prise en charge par la solidarité nationale interviennent rapidement pour que le DPNI soit intégré dans les procédures du diagnostic prénatal proposé aux femmes enceintes. Il rappelle, comme le fait aussi le CCNE, que ces avancées diagnostiques nécessitent de progresser en même temps sur le versant thérapeutique en investissant sur la recherche pour le traitement des maladies génétiques, la prise en charge des personnes handicapées et l’accompagnement des familles. [...]

    -> Le texte intégral de ce communiqué du 26/04/2013 (PDF)
    - Communiqué de presse du 28/01/2013 - PDF
    S’il était mis en œuvre pour la trisomie 21, le diagnostic prénatal non invasif (DPNI) par analyse de l’ADN fœtal circulant dans le sang maternel, permettrait dès aujourd'hui de diminuer encore la fréquence des prélèvements invasifs [amniocentèses ou biopsies de trophoblase] chez les femmes à risque élevé (>1/250).
    Mais ces tests ne sont pas encore adaptés au dépistage en population générale car, employés seuls, ils amèneraient à contrôler par un prélèvement invasif un nombre beaucoup trop important de patientes.
    Le CNGOF met en garde contre un usage prématuré non régulé du DPNI, à partir de tests disponibles sur l'Internet ou en connexion avec des laboratoires situés à l'étranger

    -> Lisez le texte complet du communiqué
    Voyez aussi la fiche d'information dédiée aux autres méthodes de dépistage de la trisomie 21

- Misoprostol : Principe de précaution contre concertation, le match inacceptable
(communiqué de presse du 28 février 2013)
    Pourquoi l'ANSM sort-elle aujourd'hui, sans aucune concertation avec la profession, une Mise en garde sur les risques potentiels liés à l’utilisation hors AMM du Cytotec (misoprostol) dans le déclenchement de l’accouchement et toute autre utilisation gynécologique ? L'ANSM a-t-elle découvert soudain que le laboratoire ne lui avait pas déposé de dossier d'AMM sur cette indication ? Il n'y a pas d'autre explication que celle de vouloir se couvrir de tout risque de mise en accusation. Mais face à cette médecine « parapluie », où est l'intérêt de la patiente ?

    -> Lisez le texte complet du communiqué
    -> Voyez aussi la déclaration de la FIGO sur l'usage du misoprostol. (août 2012)

- Que dire aux patientes qui prennent actuellement Diane 35 ?
(Communiqué à la profession - CNGOF-FNCGM - 30/01/2013)
- L'annonce par l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament de la suspension de la vente de Diane 35 (d'ici trois mois) provoque une nouvelle vague d'appels téléphoniques de la part de patientes désemparées. Voici certains éléments de réponse :

    - Le traitement anti-acnéique par Diane 35 a aussi une action contraceptive. De ce fait, il ne faut surtout pas l'interrompre brutalement. Le risque associé à la prise de Diane 35 est de toutes façons inférieur à celui d'une grossesse non désirée et non planifiée.

    - Si l'acné justifie la poursuite d'un traitement et que la patiente n'a pas besoin de contraception, il convient de proposer à la patiente de demander conseil auprès de son médecin traitant ou d'un dermatologue.

    - Si la patiente a besoin d'une contraception, il faut examiner avec elle les différentes options contraceptives et rechercher attentivement les facteurs de risques individuels et familiaux de maladie thrombotique. En cas de présence, ils contre-indiqueraient la poursuite d'une contraception de nature oestro-progestative. En cas d'absence de contre-indication, les oestro-progestatifs contraceptifs ont tous une certaine efficacité anti-acnéique. Celle-ci s'exerce cependant de façon variable selon les personnes. C'est pourquoi, en l'absence d'expérience antérieure autre que Diane 35, il convient de prescrire un oestro-progestatif de deuxième génération. Cette prescription est à adapter, en incluant le possible recours à un oestro-progestatif de troisième génération dans les cas où, en raison de maltolérances antérieures, la balance Bénéfices-Risques de la patiente en question amènerait à en proposer la prescription.
    B. Hédon, B. Guigues, N. Chabbert-Buffet (CNGOF), M. Scheffler (FNCGM)

- Risque de thrombose et pilules de 3e génération : précisions du CNGOF
( Communiqué du 02/01/2013 - PDF)
Face à la vague médiatique actuelle et aux nombreuses interrogations de patientes désemparées, voici, de façon non exhaustive, quelques précisions du CNGOF à l’intention des médecins prescripteurs (Lire le texte complet du communiqué)
2012 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- Auto-conservation sociétale des ovocytes - la position du CNGOF (PDF)
    - Communiqué de presse du 12/12/2012analysant les avantages et inconvénients de cette démarche, le Collège se déclare favorable à une autorisation de l'auto-conservation ovocytaire (désormais possible grâce à la "vitrification") sous réserve de précautions portant notamment sur une information détaillée et complète des candidates éventuelles.

    - Voir aussi le Commentaire complémentaire par B. Hédon (juillet 2013) sur les limites d'âge pour la conservation et la réutilisation des ovocytes (PDF).
- Entre sécurité et intimité de la naissance : la position du CNGOF en 2012 sur le suivi, l’accompagnement et la prise en charge de "l’accouchement physiologique"
(PDF) Mise au point du 5/12/2012

- À propos du programme PRADO de la CNAM
(PDF) Communiqué de presse commun de la SFMP, du CNGOF, de la SFP et de la SFN - 31/10/2012 (Voir aussi le communiqué du 31/01/12)

- Accouchement inopiné dans le Lot : ne mélangeons pas les problèmes !
(Communiqué du 29/10/2012)
- Le CNGOF souhaite adresser son soutien à la famille et exprimer sa compassion devant le drame rapporté par les média. Néanmoins, nous souhaitons insister sur les points suivants :
    - Ce type de drame ne doit pas remettre en cause l’organisation des soins périnataux sur le territoire national. Ce maillage a été adopté pour renforcer la sécurité dans les maternités, la preuve ayant été faite que les petites structures n’avaient pas les moyens de répondre à toutes les situations engendrant un risque pour la mère et l’enfant.

    - Les réseaux en santé périnatale évaluent en permanence la qualité des soins et leur organisation dans toutes les régions de France.

    - Ces acquis n’obèrent pas une réflexion avec l’ensemble des professionnels de la naissance et les pouvoirs publics dans un souci constant d’amélioration des soins proposés aux patientes. 
- PRÉLÈVEMENTS DE SANG DU CORDON à visée autologue
- Votre établissement participera-t-il à EPIMOMS ?
    Étude nationale multicentrique de l'INSERM sur la morbidité maternelle sévère. Inclusion pendant un an à partir du 2/04/2012 (Communiqué à la profession du 17/04/2012)

- SANTÉ DES FEMMES : Le CNGOF s'adresse aux candidats (CommunIqué du 30.03.2012)
    - La France n'est pas actuellement en mesure de produire un indicateur fiable de mortinatalité... Le Ministère de la santé incite donc tous les professionnels de la naissance et leurs étalissements à appliquer avec précision et exhaustivité les dispositions de l'instruction du 26 octobre 2011, publiée au BO le 15 janvier 2012. Téléchargez cette circulaire sur le site du ministère EN CLIQUANT ICI - Voyez notamment l'annexe II concernant les modalités d'enregistrement des informations relatives aux enfants nés sans vie et le calcul de la mortinatalité dans le cadre du PMSI. (Communiqué à la profession 13/02/2012)

    - Le projet PRADO - Programme d’accompagnement du retour à domicile en sortie de maternité de la CNAMTS : des réserves profondes sur l'absence de concertation avec les professionnels ainsi que sur le plan organisationnel et économique.
- PRADO - Courrier au Directeur général de la CNAMTS du 21.04.2011 (PDF)

- PRADO - Communiqué de presse du 31.01.2012 (PDF)
2011 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- Les échographies fœtales commerciales : un scandale sanitaire ?
(Communiqué de presse du 5.12.2011 - PDF)

- La nouvelle Convention nationale des médecins généralistes et spédialistes
- Texte de l'arrêté du 22.09.2011 (PDF, 353 p. à télécharger sur le site du SYNGOF)

- Cervarix® et Gardasil® - Bilans des plans de gestion des risques par l'AFFSAPS - juillet 2011 (Communiqué à la profession suite aux interrogations parues récemment dans la presse sur les vaccins anti-HPV - PDF)

- Loi de bioéthique et congélation de l’embryon en France, inquiétude des professionnels(Communiqué de presse conjoint BLEFCO, GEFF, FFER, CNGOF. 04.02.2011, suivi d'un "Appel national" - PDF)

- Contre les mutilations sexuelles féminines.
(Communiqué de presse conjoint GSF & CNGOF. 01.02.2011 - PDF)

2010 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- Grrippe A(H1N1) et grossesse. Avis du Haut conseil de la santé publique devant un renouveau de gravité du virus de 2009 - Communiqué à la profession (29/12/2010).
- La Commission nationale de l'échographie obstétricale et foetale, créée le 28.10.2010, remplace l'ancien Comité National technique de l'échographie et de dépistage prénatal. Elle est présidée par J. Lansac. (Communiqué à la profession, 20.12.2010) PDF

- Les besoins en locaux et en personnel pour l'activité de garde dans les services de gynécologie-obstétrique - Résultats de l'enquête menée par le CNGOF à la demande de la Collégiale des PU-PH en mai-juin 2010 (Communiqué à la profession, 4.11.2010) - Télécharger le diaporama

- Maisons de naissance. Le CNGOF renouvelle les réserves déjà exprimées - À propos du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2011 - Communiqué du 19.10.2010 (PDF)

- Le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français solidaire du Pr. Israël Nisand - Communiqué de presse - 5 octobre 2010

- Les gynécologues-obstétriciens français soutiennent la grève des sages-femmes le 18 juin 2010 - Communiqué de presse - 17 juin 2010 (PDF)

- Le Conseil constitutionnel valide la "loi anti-Perruche"
Communiqué de presse - 15 juin 2010 (PDF)

- Dépistage et prévention des cancers du col de l'utérus - Les professionnels de la santé de la femme s’engagent aux côtés du Ministère de la Santé et de l’INCa
Communiqué de presse commun du CNGOF et de la FNGCM - 11 juin 2010 (PDF)

- Comité national d'experts sur la mortalité maternelle. Appel à candidatures d'experts assesseurs du CNEMM, dans toutes les régions. (27 mai 2010). Deux documents à télécharger
- Liste des maladies à dépistage néonatal obligatoire. 30 janvier 2010 - DGS (PDF)

- Mutilations sexuelles féminines : les gynécologues-obstétriciens aux côtés des femmes - 21 janvier 2010 - communiqué de presse commun du CNGOF et de GSF (PDF)
2009 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- Les professionnels de la naissance solidaires des femmes victimes de violences
17 novembre 2009 - Communiqué de presse commun CNGOF - GSF (PDF)

- Un bébé quand je veux ou un bébé quand je peux ? (PDF)
16 novembre 2009 - Communiqué de presse - Voir aussi le dossier de presse (PDF)
Campagne d'information du CNGOF sur les questions de la fertilité.

- Grippe H1N1 et grossesse
24 août 2009 - Communiqué à la professsion - Mis à jour le 21.11.2009
    - 1. Note relative à la pratique obstétricale dans le contexte de la grippe H1N1
    - 2. Document d'information à l'usage du public : femmes enceintes et entourage
- Les médecins accoucheurs sans assurances ??
- Les ministres passent… les problèmes assurantiels restent ! 23 juillet 2009 - Communiqué de presse (PDF)

- La grossesse pour autrui (GPA) - L'avis du CNGOF
- 22 juin 2009 - Communiqué de presse

- Oui à la formation universitaire des sages-femmes
    - 19 mai 2009 - Communiqué de presse (PDF)

- 1er février 2009 : le « DEVIS D'HONORAIRES » entre en vigueur
2008 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- AMP vigilance
Voyez sur le site de l'Agence de la biomédecine les recommandations et les nombreux textes réglementaires relatifs à l'AMP vigilance parus entre 2008 et 2012

- Semaine européenne du cancer du col 2009 - sous l'égide de l'ECCA
23/12/2008 - Communiqué de presse.
- Fait-on trop de césariennes en France ?
9/12/2008 - Communiqué de presse commun du CNGOF et du SYNGOF
En réponse aux attaques de la FHF. Télécharger le communiqué (PDF)

- DANGER - Rappel des contre-indications des antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II (ARA II) et des inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) au cours de la grossesse
24/11/2008 - Communiqué à la profession.
La découverte d’une grossesse chez une patiente traitée par les ARA II ou les IEC doit immédiatement conduire à l’arrêt du médicament - quel que soit le trimestre de la grossesse - et à la substitution par un autre anti-hypertenseur.
Télécharger le texte complet du communiqué (PDF)

- OUI la santé des femmes EST et SERA assurée
23/10/2008 - Double communiqué de presse du CNGOF et de l'AGOF
Devant à certaines déclarations alarmistes selon lesquelles la France serait menacée à bref délai d'une grave pénurie de gynécologues, il nous est apparu nécessaire, dans le calme, de remettre certaines choses au point. NON, les quelque 5000 spécialistes qui exercent en France la gynécologie et l'obstétrique se sont pas menacés d'extinction. NON, les femmes ne risquent pas d'être privées de médecins compétents pour les prendre en charge aux diverses étapes de leur vie génitale.
- Campagne "Alcool et grossesse". Le but : une recommandation simple : « zéro » alcool pendant la grossesse. 11/09/2008 - Communiqué à la profession et au public par le CNGOF et l'association Entreprise & Prévention
- Invitation à participer à l'étude EMPOWER. (Étude multicentrique internationale non interventionnelle sur l'usage d'un patch à la testostérone en complément des traitements estrogéniques substitutifs dans les ménopauses après ovariectomie bilatérale avec hystérectomie). Télécharger les documents d'information et d'inscription
20/04/2008 - Communiqué à la profession.

- La démarche d'accréditation et Gynerisq : s'inscrire d'abord - valider ensuite. 02/04/2008 - Communiqué à la profession.

- Les urgences en gynécologie enfin reconnues. 17/03/08 - Communiqué à la profession - PDF 1 p. 52 Ko

- Maisons de naissance : mise en garde du CNGOF - Il y a des solutions meilleures pour une "humanisation" de l'accouchement. 11/03/08 - Communiqué de presse - PDF 2p. 60 Ko

- Avis du Haut conseil de santé publique (HCS), suite au décès de deux jeunes femmes récemment vaccinées par Gardasil® dans des pays européens, sans relation causale établie (PDF à télécharger 1 p. 148 Ko)
4/03/08 - Communiqué à la profession

- Déclaration de naissance pour un enfant sans vie : les pertes fœtales de moins de 22 semaines ne devraient pas être concernées
20/02/2008 - Communiqué de presse

- Pour l'INPES, la périnatalité concerne tout le monde... sauf, semble-t-il, les gynécologues-obstétriciens ! (PDF à télécharger, 1 p. 52 Ko)
04/02/2008 - Lettre ouverte au Directeur général de l'INPES

- Semaine européenne de prévention du cancer du col de l’utérus : un numéro de téléphone à la disposition du grand public
17/01/2008 - Communiqué de presse
2007 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- Gynerisq : il est urgent de s'inscrire
13/12/2007 - Communiqué à la profession

- Pour la prévention et le dépistage du cancer du col en Europe signez la pétition en ligne.
25/11/2007 - Communiqué à la profession.

- La consultation préconceptionnelle (PDF à télécharger, 2 p., 52 Ko)
19/10/2007 - Communiqué de presse

- Soutien aux internes et aux jeunes spécialistes
11/10/2007 - Lettre à Mme la Ministre de la Santé, cosignée par le Syngof et le CNGOF

- Gynerisq : c'est parti !
25/09/2007 - Communiqué à la profession
Pourquoi et comment s'inscrire à Gynerisq, organisme agréé par la HAS pour la "gestion du risque" en gynécologie-obstétrique, créé à parité par le Collège et le Syngof.

À lire à l'écran sur nos pages, ou à télécharger dans les Brèves du Collège N° 13
- Campagne triennale sur la contraception (INPES & Ministère de la santé).
21/09/2007 - Communiqué à la profession

-> Télécharger le document d'information, voir aussi www.choisirsacontraception.fr
2006 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- Un gynécologue-obstétricien, chef de service, mis en garde à vue pour harcèlement moral !
Communiqué de presse du 14 décembre 2006

- La France sans accoucheurs en 2007 ?
Communiqué du 13 décembre 2006

- S'engager dans la procédure d'accréditation de la HAS et bénéficier d'une aide à l'assurance professionnelle par la CNAMTS
Les textes réglementaires, l'accès au formulaire d'engagement de la HAS Communiqué aux praticiens du 13 décembre 2006

- Les gynécologues-obstétriciens défendent les femmes contre l’intégrisme musulman
Communiqué de presse du 17 octobre 2006

 
- Les « états généraux de la naissance » sans les professionnels
Communiqué de presse du 14 septembre 2006 (communiqué commun CNGOF, CNOSF, CNSF, ASFEF)

- Les problèmes de la gynécologie-obstétrique en France. Des déclarations inaceptables
Communiqué du 10 septembre 2006


- Communiqué de soutien aux gynécologues-obstétriciens libéraux en grève.
La gynécologie obstétrique en péril
Communiqué du 24 juillet 2006


- Encore un progrès : la gynécologie-obstétrique n’étant pas rentable, on licencie les médecins !!
Communiqué du 4 juillet 2006


- Tabagisme des femmes enceintes : nous ne pouvons pas rester sans rien faire
Communiqué du 2 juin 2006,
suite aux 7es Rencontres nationales d’Angers « Femme et tabac » 2, 3 et 4 mai 2006

- Encore un progrès : plus les gynécologues accoucheurs travaillent, moins ils auront de moyens.
Communiqué du 29 mars 2006

- La France sans accoucheurs en 2007 ? Suite au refus des assureurs de prendre en charge l'activité obstétricale
Communiqué de presse du 2 février 2006

- Les gynécologues sommés de dépenser plus !!
Communiqué de presse du 27 janvier 2006
2005 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- Alerte sur une atteinte grave à la pratique du diagnostic prénatal en France
Communiqué de presse du 13 décembre 2005

- Le CNGOF émet un avis mesuré sur les traitements de la ménopause
Communiqué de presse du 18 novembre 2005

- Retrait difficile de dispositif Implanon®
Communiqué à l'ensemble des membres du Collège - 3 octobre 2005

- Traitements hormonaux, pilules contraceptives et cancers
À propos de la publication de l’OMS classant les œstro-progestatifs utilisés en contraception et en traitement médical de la ménopause parmi les substances cancérigènes de groupe I.
Communiqué de presse du 3 août 2005

- Il n'y a pas d'urgences en gynécologie obstétrique !
Communiqué de presse du 10 mai 2005

- Supprimer la filière de gynécologie-obstétrique ? UNE POLITIQUE DE GRIBOUILLE !
Communiqué de presse du 22 février 2005


- LE PLAN PÉRINATALITÉ : 3 mois après sa présentation, les professionnels de la naissance inquiets pour sa mise en oeuvre.
Communiqué de presse du 15 février 2005

- CCAM. Difficultés de codage des actes chirurgicaux ou obstétricaux. Questions et réponses.
Communiqué du Président - 12/02/2005

- Alcool et grossesse : les sénateurs sourds aux demandes des professionnels de santé.
Communiqué de presse du 9 février 2004
2004 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- Alcool et grossesse : les sénateurs sourds aux demandes des professionnels de santé.
Communiqué de presse du 9 février 2004
2003 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- L'Amendement "Garraud" crée le "délit d'interruption involontaire de grossesse".
Communiqué de presse du 28 novembre 2003

- LE GYNÉCOLOGUE TEL QU'IL EST VU PAR LES PATIENTES
- Le communiqué de presse du 27/11/03
- Les réultats de l'enquête menée par le Collège. (PDF)
- Les ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA NAISSANCE 6 juin 2003

Conclusions publiées le 26 juin 2003 (Conférence de presse)
- Doit-on proposer un dépistage systématique de l’infection à Parvovirus au cours de la grossesse ?

Communiqué professionnel et grand public (12.06.2003)
Il n'y a pas d'argument probant pour un dépistage systématique chez les femmes enceintes.
- Faut-il modifier les décrets de périnatalité de 1998 ?
Communiqué (29.05.03)

- NON à la régression de la sécurité pour les mères et des enfants. NON à une révision à la baisse des dispositions des décrets de périnatalité de 1998.
Conférence de presse et communiqué du 04.04.2003

- Le DES DE GYNÉCOLOGIE MÉDICALE : UNE ERREUR STRATÉGIQUE, nocive pour la santé des femmes et pour l'avenir des jeunes de la profession.
- À moins d'une semaine du 1er janvier 2003 la question aiguë des assurances professionnelles n'est pas résolue
Communiqué de presse du 26.12.2002

- Création du GTAM
Un espoir pour une solution au problème des assurances professionnelles ?
02.12.2002

- Où vont accoucher les femmes au 1er janvier 2003 ?
Communiqué de presse conjoint du CNGOF et du Syngof - 29.11.2002
2002 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- Création du GTAM
Un espoir pour une solution au problème des assurances professionnelles ?
02.12.2002

- Où vont accoucher les femmes au 1er janvier 2003 ?
Communiqué de presse conjoint du CNGOF et du Syngof - 29.11.2002

- Prise en charge de la naissance : situation de crise
Conférence de presse du 20 novembre 2002

- Internes quelle voie choisir : gynéco-MED ou gynéco-OBS ?
Lettre commune du CNGOF et de l'AGOF du 25.09.2002

- Transfusion des témoins de Jéhovah
Communiqué de presse du 12.09.2002
- Faudra-t-il dorénavant choisir entre un procès pour non assistance à personne en danger ou un autre pour non observance de la loi Kouchner sur les droits des malades ?

SUIVI DE : Réponse à M. B. Kouchner
Communiqué du 29.09.02

- Faut-il dépister le CMV pendant la grossesse ?
(Communiqué de presse 14.05.2002)
Il n'y a pas d'argument probant pour un dépistage systématique chez toutes les femmes enceintes.

- Le nouveau communiqué de 11 organismes professionnels et 28 centres de diagnostic prénatal sur les conditions indispensables à la poursuite du diagnostic prénatal en France (2 février 2002)

- Les amendements à la PROPOSITION DE LOI, après passage au Sénat (31..01.2002)

- Le texte de la PROPOSITION DE LOI relative à la solidarité nationale et à l'indemnisation des handicaps congénitaux
adoptée par l'Assemblée Nationale, en première lecture, le 10 janvier 2002

- États généraux des professionnels de l'échographie et du diagnostic prénatal
(Communiqué, Paris, le 5 janvier 2002)
2001 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- Communiqué (14/12/2001) de B. Maria, R. Bessis et Y. Dumez suite à l'entretien avec Mme Guigou et au rejet de la proposition de loi Mattei le 13/12/2001.

- Non, la naissance ne saurait être un préjudice
Communiqué commun (07/12/2001) co-signé par Le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français et huit organismes ou groupes professionnels concernés par la médecine materno-foetale

- La santé des femmes et des enfants en danger
- Situation critique de la gynécologie-obstétrique en France, dans son ensemble.
- Refus absolu d'un enseignement dévalué de la gynécologie.
Voir le Nouveau communiqué de presse. (11/10/2001)

- CONTRE LE D.E.S. DE GYNÉCOLOGIE À DEUX VITESSES LA PÉTITION NATIONALE du 1er au 8 octobre 2001
- 99 enseignants de gynécologie-obstétrique déclarent qu'ils refusent de participer à l'enseignement dans le cadre de la maquette du DES à deux vitesses. Voyez leur liste.

- Pourquoi la totalité des gynécologues-obstétriciens, enseignants et internes s'opposent à la nouvelle maquette de formation en gynécologie-obstétrique et gynécologie médicale imposée par Monsieur Kouchner
Communiqué de presse du 28.08.2001, cosigné par le CNGOF, la conférence nationale des PU-PH de gynécologie-obstétrique, l'Intersyndicat national des internes des hôpitaux, l'AGOF, la Fédération des cercles des gynécologues-obstétriciens des hôpitaux.

- Les soldes, c'est fini. Pas question de brader la gynécologie médicale
Le nouveau projet invraisemblable de DES à deux vitesses ne peut qu'être fatal à la profession de gynécologue médical et préjudiciable aux femmes. 07.08.2001

- Audience accordée au Bureau du CNGOF par M. B. Kouchner, Ministre Délégué à la Santé, le 19.06.2001.
Le Collège présente les doléances de la profession.

- Présentation du siège. Voie basse ou césarienne systématique ?
Mise au point du 28.04.2001

- Le CNGOF renouvelle son soutien aux sages-femmes
Communiqué de presse du 26.03.2001
2000 : Communiqués du Président et du Bureau du CNGOF

- AMÉLIORER LA SÉCURITÉ DE LA NAISSANCE
Communiqué de presse signé le 22 décembre 2000

- Allongement du délai de l'IVG : la seule réponse à une question sérieuse ?
Communiqué de presse du CNGOF (6 octobre 2000)

- Péridurale et présence de l'obstétricien
Texte conjoint du CNGOF et de la SFAR (septembre 2000)
- En cas de péridurale, qui doit être présent en salle d'accouchement ?

L'opinion du CNGOF (février 2000)
Après l'échange de vues entre la SFAR et le CNGOF (29 novembre 1999)

- Prise en charge de la ligature des trompes par la Sécurité sociale
Démarche du Collège auprès de la CNAM (juin 2000)

- NON,la stérilisation tubaire n'est pas illégale
Textes du CNGOF et de l'Ordre 1983 - 2000

- Sur la formation des futurs gynécologues médicaux
Communiqué de presse conjoint (24 mars 2000)
de C. Pélissier (SFG) et B. Maria (CNGOF)

- Mme Gillot, Secrétaire d'État à la Santé reçoit les gynécologues-obstétriciens avec les gynécologues médicaux
(27 novembre 1999)

- Le CNGOF et la gynécologie médicale
(avril-mai  1999)
 
Webmaster : Dr Aly ABBARA
& Dr Bruno MICHELON
MAJ : 24 Mars, 2014->